La violence à l'oeuvre de
S. Ferrières-Pestureau